Comment définir le bon emplacement pour son potager ?


Aménagement jardin, Conseils / dimanche, septembre 29th, 2019

Vous débuter dans le jardinage et vous aimerez avoir un beau potager dans votre espace extérieur ? Voici nos conseils pour avoir le meilleur emplacement qui permettra à vos plantes de bien se développer et qui vous assurera une bonne récolte.

Les principales conditions

Quand on choisit un emplacement de potager idéal, il faut tenir compte d’un certain nombre de conditions. La première étant, l’exposition des lieux à la lumière solaire. Ce critère est très important pour les plantes étant donné que pour se développer, une bonne luminosité sera essentielle. D’autant plus que les légumes et les fruits ne peuvent mûrir que si elles s’exposent parfaitement à la lumière du soleil. Pour ce faire, il est important que l’emplacement que vous choisissez soit parfaitement dégagé du côté ouest et sur la partie sud. Si vous voulez construire aux alentours de l’endroit prévu pour le potager dans ce cas, prenez compte de cette condition. Ensuite, vous devez pendre conscience qu’avec trop de vent, les plantes vont s’assécher. Il sera donc, utile de choisir un endroit qui soit à l’abri du vent. L’idéal pour ce faire, c’est de planter les végétaux sur un terrain protégé en faisant en sorte d’installer un paravent naturel, mais en évitant de cacher la lumière solaire. Comme paravent, il est possible de choisir des clôtures habillées. Mais on peut aussi opter pour des haies libres, etc. Privilégiez les plantes naturelles pour ce faire. Et enfin, pour que l’entretien de votre sol de potager et vos plantes se fasse au quotidien, il serait mieux de choisir un espace de plantation qui soit à proximité. Préférez un endroit proche de l’entrée de votre cuisine qui vous permette d’avoir un œil sur vos plantes à tout moment, et où vous pouvez vous servir quand vous en avez besoin.

Les autres conseils utiles

Lorsque vous choisissez un emplacement pour un potager, évitez au maximum les terrains qui ne sont pas à niveau et qui sont en pente. Vous aurez du mal à gérer l’irrigation de ces types de terrain. Cependant, si vous n’avez pas d’autres options, il est possible de bien aménager le sol et les équipements pour que le système d’irrigation puisse bien répartir l’arrosage. Il faudra aussi prendre en compte la nature du sol qui doit bien tenir et ne pas glisser quand des plantes seront cultivées sur le terrain. Par ailleurs, il faut éviter de planter de grands arbres à côté de vos légumes et fruits. Ce type de végétal est même à bannir si votre terrain est en pente. Nos conseils pour les terrains en pentes c’est d’aménager une sorte de terrasse que vous aurez aplani afin de planter vos légumes et plantes à fruits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *