Comment bien arroser des plantes d’intérieur ?


Conseils / lundi, avril 2nd, 2018

Avez-vous des plantes d’intérieur ? Aimeriez-vous les entretenir ? Toutes les plantes ont besoin d’être arrosées régulièrement. Cela garantira sa croissance. Si vous voulez prendre soin de vos plantes d’intérieur, les prochaines lignes vous apporteront de précieux conseils qui peuvent vous être utiles. Elles vont vous guider dans le choix de matériel et vous aider à bien arroser vos plantes.

Ce qu’il faut prévoir avant l’arrosage

Pour arroser vos plantes d’intérieur, il est important de bien vous équiper. Il faut d’abord un arrosoir et une bassine. Ce sont les principaux matériels pour bien mener votre travail. Puis, il est essentiel d’avoir un système de brumisation qui permet de vaporiser certaines espèces comme le ficus ainsi que les plantes tropicales. Quoi qu’il en soit, il n’existe aucune règle pour la fréquence d’arrosage des plantes carnivores et grimpantes. Ce serait mieux de le faire selon la saison. En hiver, il faut les arroser toutes les 2 semaines. Pendant l’automne, programmez un arrosage d’une fois par semaine si la température baisse. En pleine saison sèche estivale, il faut une fréquence hebdomadaire d’au moins 3 fois.

Comment arroser les plantes d’intérieur ?

Pour savoir si une plante a besoin d’être arrosée, il faut toucher la terre avec le bout de doigts. Si vous la sentez très sèche, elle manque d’eau. Si elle reste encore humide, il faudra attendre un ou deux jours pour l’arroser. Il est préférable de le faire dans la matinée au moment où la température reste ambiante. Vous pouvez vous servir de l’eau de robinet ou de pluie. Soyez très attentif aux changements de température. Lorsqu’elle monte, les plantes ont plus besoin d’eau. En outre, il existe deux principales méthodes d’arrosage. Si vous arrosez par la surface, il faudra verser de l’eau sur la plante. Elle va passer dans les racines et la terre avant de se jeter dans la soucoupe. La deuxième méthode consiste à remplir une bassine avec de l’eau. Ensuite, laissez le pot s’y immerger. Lorsque vous remarquez l’eau remontée en surface, vous devez sortir le pot. Cette deuxième méthode convient pour les plantes vertes d’intérieur. Elles ne supportent pas les feuilles mouillées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *